Le Carême est la période de six semaines qui précède Pâques. C’est l’une des périodes les plus importantes de l’année pour de nombreux chrétiens du monde entier, en particulier ceux des traditions anglicane, catholique et orthodoxe. Pour eux le carême a le même niveau d’importance que l’Avent – la préparation de Noël.

Alors que l’Avent est une célébration et un temps d’anticipation, le Carême est plus fréquemment considéré comme un temps d’observance solennelle et de préparation à la célébration de la mort et de la résurrection de Jésus à Pâques. 

Depuis son début le mercredi des Cendres jusqu’à sa conclusion le dimanche de Pâques, le Carême a été une période traditionnelle pour jeûner, abandonner quelque chose ou s’abstenir. 

Tout comme nous préparons soigneusement les événements de notre vie personnelle, comme un mariage ou un anniversaire ; un début de Carême nous invite à préparer notre esprit et notre cœur à nous souvenir de la vie, de la mort et de la résurrection du corps de Jésus.

Quand commence le Carême ?

Parce que le Carême suit le calendrier liturgique, la date exacte du Carême change chaque année. Le Carême commence le mercredi des Cendres, qui a toujours lieu 46 jours (40 jours de jeûne et 6 dimanches) avant le dimanche de Pâques.

Le mercredi des cendres est le lendemain du mardi gras, qui au Royaume-Uni est plus communément connu sous le nom de jour des crêpes. 

Que font les chrétiens pendant le carême ?

chrétien carême

De nos jours, les chrétiens du monde entier observent le Carême de plusieurs manières. Beaucoup de confessions plus orthodoxes et traditionnelles observeront toujours le jeûne strictement, en commençant par le port des cendres le mercredi des Cendres et l’abstinence de viande, de poisson, d’œufs et de graisses jusqu’au dimanche de Pâques.

D’autres choisiront d’abandonner un seul article pour le Carême, plus généralement un « luxe » comme le chocolat, la viande ou l’alcool. Il est également de plus en plus courant que les gens abandonnent d’autres choses afin de recentrer leur foi pendant cette période ; comme regarder la télévision, aller à la salle de sport et même les réseaux sociaux.

Le carême est une période de partage et d’entraide pour les chrétiens modernes.

De nombreux chrétiens utilisent également le Carême pour étudier leur Bible et prier plus intensément, en utilisant les nombreux livres et cours de dévotion désormais disponibles.

Et, bien sûr, de plus en plus de chrétiens se tournent vers internet comme une façon de faire le Carême autrement ; en utilisant de simples réflexions quotidiennes et des actes de générosité comme moyen de donner la priorité aux autres lors des préparatifs de Pâques.

Les dimanches de Carême sont très importants pour les chrétiens du monde entier. Là où le lundi au samedi de chacune des six semaines est consacré au jeûne et à l’abstinence, le dimanche est une célébration symbolique de la résurrection du Christ. Au lieu de jeûner, les chrétiens organisent des fêtes en souvenir du sacrifice du Christ. Les quatrième et sixième dimanches sont particulièrement importants – le quatrième parce que c’est généralement le dimanche des mères (fête des mères) et le sixième parce que c’est le dimanche des Rameaux.

Que veut dire Mardi Gras ?

Comme le dernier jour avant le Carême, le Mardi Gras était un jour d’auto-examen où les chrétiens réfléchissaient aux péchés dont ils devaient se repentir et aux changements dans leur vie ou leur croissance spirituelle sur lesquels ils se concentreraient pendant le jeûne.

Alors que le mardi gras était un jour de purification de l’âme, il avait aussi une signification pratique, d’où émergerait notre tradition moderne des crêpes.

En préparation du Carême il y a des siècles, ceux qui observaient le jeûne utilisaient le mardi gras pour également purifier et retirer de leur maison tous les articles auxquels ils avaient renoncé pendant les 40 jours. Traditionnellement, cela incluait de la viande, du poisson, des œufs, des graisses, du lait et du sucre – le Mardi gras est donc devenu le dernier repas opulent avant le début du Carême !

Ces ingrédients se combinent facilement pour faire de la pâte à crêpes, c’est pourquoi, au Royaume-Uni, le mardi gras est désormais synonyme de fabrication, de lancement et de course de crêpes. Dans certains pays c’est la chandeleur qui est associé aux crêpes. L’origine de cette tradition est certainement commune avec le mardi gras.

Le fait de se gaver d’aliments riches le mardi gras nous donne également le nom alternatif de Mardi Gras (qui signifie « mardi gras » en français), qui à son tour est devenu une fête de carnaval en Louisiane, aux États-Unis.

Pourquoi le mercredi des Cendres s’appelle-t-il mercredi des Cendres ?

Le mercredi des Cendres commence le Carême. Le jour tire son nom de la bénédiction traditionnelle des cendres prises après la combustion des branches de palmier (ou des croix faites de feuilles de palmier) lors des célébrations du dimanche des Rameaux de l’année précédente. Dans certaines églises, les cendres sont utilisées pour dessiner une croix sur la tête des gens pour marquer le début de leur jeûne de Carême. Le dessin d’une croix se fait souvent en répétant les mots « Repentez-vous et croyez à l’Évangile » (Marc 1 :15) ou « Souvenez-vous que vous êtes poussière et que vous retournerez à la poussière » (Genèse 3 :19).

Qu’est-ce que la Semaine Sainte ?

Le dimanche des Rameaux marque le début de la Semaine Sainte – la dernière semaine du Carême précédant Pâques. Le dimanche des Rameaux, partout dans le monde, les chrétiens se souviennent de l’arrivée triomphale de Jésus à Jérusalem. Les services religieux incluront souvent une procession de branches de palmier ou d’olivier, symbolique de celles posées aux pieds de Jésus alors qu’il entrait dans la ville. Des croix en bois seront également distribuées ce jour-là, à conserver jusqu’au mercredi des Cendres de l’année suivante en souvenir de la mort et de la résurrection de Jésus.

Les branches de palmier peuvent être assez difficiles à trouver dans les climats plus froids comme ici en Begliquei, de sorte que de nombreuses personnes choisissent d’utiliser des branches d’arbres indigènes à la place, les branches de saule, d’olivier, de buis et d’if étant toutes des remplacements courants.

Alors que la Semaine Sainte tire à sa fin et que Pâques approche, nous avons le Mercredi Saint, commémorant l’intention de Judas Iscariote de trahir Jésus ; Jeudi Saint, commémorant la Dernière Cène que Jésus a partagée avec ses disciples dans laquelle il prédit sa trahison par le reniement suivant de Pierre ; et le Vendredi Saint, le jour où les chrétiens du monde entier se souviennent de la crucifixion et de l’enterrement de Jésus.

Avec la fin du Vendredi saint, les chrétiens attendent avec impatience le dimanche de Pâques, le jour où Jésus est ressuscité de son tombeau.

En entrant dans le tombeau, ils virent un jeune homme vêtu d’une robe blanche assis sur le côté droit, et ils furent alarmés. « Ne vous inquiétez pas, dit-il. « Vous cherchez Jésus le Nazaréen, qui a été crucifié. Il est ressuscité ! Il n’est pas là. Voyez l’endroit où ils l’ont déposé. Mais allez dire à ses disciples et à Pierre : « Il vous précède en Galilée. Là, vous le verrez, comme il vous l’a dit. » Marc 16 :5-7

Quelles sont les dates du Carême 2022 ?

Le Carême 2022 débutera le mercredi 2 mars et finira le jeudi 14 avril.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code